FOIRE

PARIS PHOTO 2017

du 9 au 12 novembre 2017
Grand Palais, Paris
De 12h à 20h du jeudi 9 au samedi 11 novembre
De 12h à 19h le dimanche 12 novembre

Chrystèle Lerisse vous attend sur le stand de la Galerie Baudoin Lebon.
Au plaisir de vous y rencontrer.

Le site de Paris Photo

Paris Photo

Edition

Dialogues

– 65 photographies en bichromie de Chrystèle Lerisse.
Une préface de Catherine Texier, un texte d’Emilie Flory.
80 pages sur papier Perigord Matt.
Edition à 500 exemplaires, septembre 2017 – 29€

Certaines des photographies de Chrystèle Lerisse sont une révérence aux artistes, architectes, cinéastes comme Piet Mondrian, Aurélie Nemours, Kengo Kuma, Carl Th. Dreyer… qui l’accompagnent dans sa réflexion sur son travail depuis longtemps et avec qui elle crée des dialogues essentiels pour la continuité de son œuvre : lumière, composition, cadrage… D’autres sont l’affirmation de cette relation d’osmose et d’opposition entre le photographié et le réel.
Dialogues est un entre-deux, chevauchant deux époques de recherche et de travail : 2003-2008 et 2010-2015. Il est la charnière d’une pratique et permet une lecture conséquente du travail engagé depuis trente ans par l’artiste.

Un pour cent artistique, cent pour cent architecture

Université de Reims Champagne-Ardenne : 1967-2017, 50 ans
Collection A La Une

Ce livre propose un panorama quasi exhaustif commenté des œuvres architecturales et plastiques des cinq sites de l’Université de Reims Champagne-Ardenne (Châlons-en-Champagne, Charleville-Mézières, Chaumont, Reims et Troyes).
Il s’agit d’un objet de médiation permettant un état des lieux du patrimoine artistique de l’URCA (architectures et œuvres créées pour la plupart selon la loi dite du « 1% artistique ») tel qu’on peut le découvrir et l’apprécier aujourd’hui sur les différents campus.
Dans l’amphithéâtre le plus récent de l’IUT-RCC - site de Reims, on peut admirer une oeuvre du 1% artistique de Chrystèle Lerisse qui porte un sous-titre constat : 269 photographies. C’est la seule oeuvre photographique des 1% de l’URCA (les 1 % photographiques étant relativement rares d’une manière générale).